The cost of human mistakes in the woodworking industry - Production assistant

Le coût des erreurs humaines dans l'industrie de l’ébénisterie 

L'automatisation dans le secteur de l’ébénisterie est certainement différente de celle observée dans les autres types de fabrication industrielle notamment parce qu’il y a beaucoup plus de fabrication sur mesure que ce qu’on retrouve dans d’autres industries de production à la chaîne comme l’industrie alimentaire ou automobile par exemple.  

Ainsi, l’application de l’industrie 4.0 dans le monde de l’ébénisterie pourrait avoir une signification un peu différente que le discours tenu pour d’autres industries.  

Un aspect crucial qui distingue l'approche d'automatisation dans les PME de celle des multinationales manufacturières est qu’il ne s'agit pas uniquement de substituer vos employés par des robots. L'objectif est d’abord de les équiper avec des données pertinentes, leur permettant de se focaliser pleinement sur leur art et d'exceller dans leur travail. Par ailleurs, cette démarche est essentielle pour séduire la nouvelle génération de travailleurs, qui anticipent et valorisent l'utilisation de l'automatisation et des technologies récentes. 

Au fil des années, vous avez absorbé les erreurs humaines comme faisant simplement partie des coûts d'exploitation de votre entreprise. Imaginez si vous pouviez éliminer la majorité d'entre elles ? Cela signifie potentiellement transformer jusqu'à 40% de vos coûts de production actuels en bénéfices nets pour votre entreprise…. Pièces endommagées, expéditions incomplètes, temps d'arrêt, appels de service, tous ces éléments s'accumulent de manière significative et peuvent tous être atténués ou éliminés grâce à l'automatisation. 40% de vos coûts de production actuels en bénéfices nets pour votre entreprise…. Pièces endommagées, expéditions incomplètes, temps d'arrêt, appels de service, tous ces éléments s'accumulent de manière significative et peuvent tous être atténués ou éliminés grâce à l'automatisation.  

L’erreur humaine – de 20% à 40% de vos coûts de fabrication totaux... 

Les erreurs humaines coûtent ont un coût salé pour les fabricants et ont augmenté avec le taux de roulement des employés dû à la pénurie de main-d'œuvre. À titre indicatif, les entreprises de fabrication industrielle à la chaîne signalent qu’entre 5 % et 30 % de leurs coûts de fabrication totaux sont dus à la mise au rebut et à la refabrication (selon le National Institute of Standards and Technology). Une autre étude du « International Journal of Engineering Research and Applications » rapporte également que les erreurs humaines représentent jusqu'à 80% des défauts de qualité. 

Pour des entreprises d’ébénisterie comme la vôtre on estime que ce coût passe de 5 % à 30 % à entre 20 % et 40 % des coûts de fabrication.s.  

Pourquoi le coût de l’erreur humaine est-il aussi élevé dans l'industrie de l’ébénisterie? 

Le coût des erreurs humaines est plus élevé dans l'industrie de l’ébénisterie principalement pour les raisons suivantes :  

  1. Le bois est une matière « vivante », donc lorsqu'il y a une erreur de fabrication, la matière est souvent complètement mise au rebut et gaspillée ce qui est très différent des matériaux comme le métal qui peuvent être refondus et réutilisés. 
  2. Le fait qu’il y a énormément plus de fabrication sur mesure dans l’industrie de l’ébénisterie que dans les industries de fabrication à la chaîne fait en sorte que l’automatisation a tardé à faire son entrée dans les usines travaillant le bois. Et qui dit moins d’automatisation dit aussi plus d’erreurs humaines.  

Où verrez-vous des économies significatives? 

Commençons par la fin, l'expédition et la livraison, où malheureusement la plupart des erreurs sont constatées, et où les coûts sont nettement plus élevés - jusqu'à 10 fois plus élevés qu'une erreur détectée pendant la production !  

Le coût comparatif des erreurs dans l'industrie de la fabrication de meubles et d’armoires : 

  • Pendant le processus de vente et de devis = 1 $ 
  • Au bureau pendant la planification de la production = 10 $ 
  • En usine pendant le processus de fabrication = 100 $ 
  • Pendant le processus d'expédition = 1 000 $ 

L’effet boule de neige – les coûts directs, mais aussi indirects des erreurs humaines 

Prenons l’exemple concret d’une livraison est incomplète. Il y a des coûts directs et mesurables, mais il y a aussi des coûts indirects autant sinon plus importants et qui se répercutent sur l'ensemble du processus de fabrication et les personnes impliquées. 

Coûts directs  

  • Coût de main d’œuvre pour rechercher la pièce manquante (qui souvent n’est pas retrouvée) 
  • Coût de main d’œuvre (directeur de production) pour planifier la refabrication de la pièce (en urgence) ainsi que pour prévoir une nouvelle date de livraison chez le client (bureau) 
  • Coût du matériel ET de la main d’œuvre pour refabriquer la pièce  
  • Coût pour ré-emballer la pièce 
  • Coût pour le transport ET la main d’œuvre pour retourner livrer et installer la pièce chez le client 

Coûts indirects (souvent méconnus)  

  • Déception et/ou insatisfaction du client qui en parlera possiblement à d’autres personnes de son entourage qui entachera la réputation que vous avez passé des années à bâtir 
  • Devoir intégrer la pièce de remplacement dans votre processus de production en priorité, retardant ainsi d'autres projet 
  • L'impact des changements de plans/horaires pour tous les employés tout au long de la chaîne 
  • L'impact sur la capacité de livraison de tout ce qui était actuellement prévu (chamboulement de l’horaire et devoir reporter d’autres clients) 
  • Pression et stress inutiles pour les employés qui doivent corriger l’erreur ‘’rush’’ 
  • Impact négatif sur la motivation des employés qui ont à gérer l’urgence et à composer avec un client insatisfait ou même fâché 

L'adoption de la technologie d'automatisation offre aux fabricants l'opportunité de réduire les coûts à chaque phase du processus de fabrication, en s'attaquant efficacement à tous les coûts liés aux erreurs, qu'ils soient directs ou dissimulés.  

Voici quelques résultats concrets que vous pouvez attendre en adoptant l'automatisation dans votre processus de production : 

  • Réduction significative des expéditions incomplètes 
  • Élimination des communications et manipulations inutiles entre les départements 
  • Amélioration importante du temps d'assemblage 
  • Meilleure expérience client = plus de bouche à oreille et plus de références 
  • Augmentation de la satisfaction des employés !  
  • Un avantage additionnel et non-négligeable est de fournir à vos employés des conditions de travail plus gratifiantes et enrichissantes. 

Par exemple, un fabricant de meubles nous a confié qu'il employait autrefois quatre personnes à temps plein pour gérer les appels de service. Aujourd'hui, après avoir automatisé plusieurs étapes de son processus de fabrication, cette tâche ne nécessite qu’une seule personne à temps partiel. Les employés sont désormais assignés à des postes plus motivants et productifs.  

Quelques questions essentielles à vous poser pour évaluer les profits additionnels que vous pourriez réaliser en éliminant les erreurs 

  1. À quelle fréquence devez-vous retourner chez un client suite à une installation (appels de service, résolution de petits problèmes, retouches, remplacement de pièces, ...) ? 
  2. À quelle fréquence vos livraisons sont-elles incomplètes ? 
  3. À quelle fréquence des pièces se perdent-elles dans votre usine (avez-vous déjà quantifié le temps passé à chercher des pièces ?) 
  4. Combien de temps passez-vous à rassembler les pièces avant l'assemblage des cabinets? 
  5. Combien de temps votre responsable de production passe-t-il à éteindre des feux et à essayer d'obtenir le statut d’avancement d'un projet ? 

En optant pour l'automatisation, vous fournissez à votre équipe les ressources et les connaissances requises afin d’accroître leur efficacité et améliorer la qualité de leur travail…. Et la meilleure recette qui soit pour implanter l’automatisation est sans contredit d’y aller une bouchée à la fois! 

Veronique Plessis Belair 

COO – WEB-CAB 

Coût d'une erreur selon où elle est détectée - Industrie 4.0